Vous êtes ici : Accueil / La montagne en hiver / Les visites dans les Pyrénées en hiver

Visites dans les Pyrénées



en hiver

Quelles sont les visites incontournables dans les Pyrénées en hiver ? Ausommet.fr vous propose des idées de visites et de poins d'intérêts dans les Pyrénées pour en apprendre plus sur la région, son histoire, ses spécialités et ses particularités. Parmi les lieux incontournables, patrimoine et découverte prennent une place importante dans le massif pyrénéen.

Lourdes : la grotte miraculeuse

Grotte Lourdes

Département : Hautes-Pyrénées

Lourdes est un lieu de pèlerinage mais aussi de tourisme incontournable. La ville accueille la grotte où Bernadette Soubirou, jeune-fille de condition modeste, déclare avoir vu des apparitions de la Vierge Marie à partir de 1858. Le miracle ayant été reconnu par l'Eglise catholique, les lieux sont devenus un point de rencontre privilégié des pèlerins du monde entier. On prête d'ailleurs à l'eau s'écoulant de la grotte des vertus thérapeutiques, ce qui encourage de nombreux malades à venir prier sur place. Soixante-huit guérisons miraculeuses ont été recensées. La grotte est aujourd'hui surplombée de la basilique Notre-Dame du Rosaire et de la basilique de l'Immaculée Conception. L'ensemble est véritablement impressionnant.
Pour les personnes qui ne viennent pas prier, les lieux revêtent une importance historique certaine et un intérêt architectural notable.

Bigorre : le Pic du Midi

Le Pic du Midi de Bigorre

Département : Hautes-Pyrénées

Star pyrénéenne, le Pic du Midi (de Bigorre) fait partie des visites incontournables des Pyrénées. Grâce à un accès (payant) en téléphériques, les sommets pyrénéens sont à la portée du plus grand nombre. La vue à 360 degrés y est exceptionnelle et contemplative. Des visites guidées (gratuites) sont organisées pour présenter la vue, l'histoire du site et le nom des sommets environnants. Le musée permet d'approfondir ses connaissances en matière d'astronomie et de recherche scientifique. Et pour ceux qui tomberaient amoureux de l'endroit, on peut y manger et même y dormir...

Le dossier sur le Pic du Midi

Pyrénées est : du shopping en Andorre (Ax-3-domaines, Porté Puymorens).

Shopping Andorre

L'Andorre, située à 30/45 minutes de certaines stations de ski françaises, ravira les accros du shopping !
Que ce soit au Pas de la Case ou à Andorre la Vieille, on peut s'acheter des vêtements, appareils high tech mais aussi cigarettes, alcool et essence. Les prix sont en effet très attractifs en raison d'une TVA plus basse qu'en France. Attention néanmoins, les douanes imposent des quotas qu'il est indispensable de respecter*.
La balade en voiture est également agréable. On profite des lacets entre les cols blancs (ou verts selon la saison) pour finir par déboucher sur la station de ski Grandvalira. Cette escapade appellera sûrement à revenir un autre jour, non pas pour le shopping mais pour le ski ou la randonnée.

Les règles douanières Andorre/France (site gouvernemental)

Catalogne : le (petit) train jaune

Le train jaune

département : Pyrénées-Orientales

Le train jaune (surnommé "le canari") est un train touristique catalan qui relie, tout au long de l'année, Villefranche-de-Conflent (427m) à Latour-de-Carol (1232m) sur un parcours long de 63 kilomètres. Il dessert notamment Bolquère-Eyne, la gare la plus haute de France des lignes sans crémaillère, à 1593 mètres d'altitude. Le train jaune traverse la vallée de la Têt, le pied des massifs du Canigou, du Cambre d'Az, du Carlit et du Puigmal. Les pentes atteignent jusqu'à 6%, pour un dénivelé de 1165 mètres. Il assure également la liaison touristique entre Villefranche de Conflent et Mont-Louis, deux sites classés au patrimoine de l'UNESCO pour leurs fortifications signées Vauban. Les paysages rencontrés sont à couper le souffle, tout comme les deux ponts remarquables qu'il franchit : le Viaduc Séjourné (suspendu à 65 mètres au-dessus du sol) et le Pont Gisclard (à 80 mètres au-dessus d'un précipice). Depuis sa création au début du 20e siècle, le train jaune permet de désenclaver les hauts plateaux catalans et assure encore aujourd'hui cette mission en faisant partie des liaisons TER conventionnées par le Conseil Régional de Languedoc-Roussillon.